Quand le VTT remplace le ski

Mon dernier souvenir de descente en VTT sur la montagne des Carroz était plutôt du genre douloureux. A l’époque, c’était une balade
de quelques heures avec un mono et des adultes (j’étais ado – ok je le suis resté mais mon corps a changé comme dirait le doc – et pas qu’en bien c’est vrai). Pas mal de montées avec le plus petit des plateaux, des petites descentes un peu trop à pic, de belles peurs. Bref on va pas se mentir, c’était pas la joie.

20 ans plus tard (oula, 20 vous êtes sur ???) non seulement j’ai changé (oui je sais, pas qu’en bien) mais les Carroz aussi ! Outre la course VTTticime que les Carroz organisent chaque année fin juillet, la station a développé deux belles pistes de descente sur son versant. Comme au ski, on peut prendre les oeufs (télécabine) (5€ la montée) et arrivé en haut pour se lancer direct dans la pente et prendre un max de plaisir. Selon son niveau on choisira la piste noire ou la bleue et zou ! Pour avoir fait la descente à pieds, j’ai pu un peu voir les pistes et les VTTistes et ça donne vraiment envie.

Bien entendu vous n’oublierez pas l’équipement de protection qui va avec et dire « bonjour » (si, si regardez le panneau ci-dessus). Et puis vous n’êtes pas obligé de faire la descente comme un taré, ni même de suivre forcément l’une des pistes. Mais c’est un peu  là aussi comme au ski : si vous faites du hors piste, d’une part c’est à vos risques et péril et d’autre part il faudra faire attention aux piétons, aux vaches, aux sentiers fermés etc…

Et pour tous ceux qui ont soif d’insolite, vous pourrez toujours optez pour la trottinette de descente ! Une nouveauté qui comblera les récalcitrants du dérailleur !

L’année prochaine, je prévoie les genouillères, le casque et je me lance !

Suivez-nous sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *