Ma semaine aux Carroz

Nouvelle année, nouvelle semaine de ski pour ma part aux Carroz. On pourrait se dire qu’après 30 de ski aux Carroz, j’en eusse assez. Que nenni l’ami. Et je pense que je pourrais écrire un article chaque année avec comme titre « ma semaine aux Carroz », il n’y aura jamais le même contenu ! Alors cette semaine ?

Le portillon qui change tout

Y a des petits détails qui peuvent tout changer dans un appart. Ce portillon qu’on vous a annoncé ici, ça change pas mal de chose : fini les lumbago quand on ramène les courses du village, fini l’escalade de ouf avec les ski pour passer le balcon, bref la belle vie question trajets à pieds. Faudrait passer l’essayer notre portillon hein.


Boarder line

Vous allez me dire le portillon, c’est bien sympa mais on va pas venir que pour ça. Admettons. Alors je vais vous parler des pistes. Pas beaucoup de « temps de jeu » cette année pour moi du coup je n’ai fait que du « Petit Massif » (zone qui vous l’avez compris est plus petite que la zone de forfait du « Grand Massif »). Mais je l’ai bien fait à fond, dans les coins et recoins. A commencer par la zone de Cupoire (je vous laisse voir sur le plan ici). Pour moi le meilleur coin pour skier sur les pentes qui mènent aux Carroz : une bleue (biollaire), des rouges sur de grands boulevards, desservies par le télésiège Gron et une petite nouvelle : la piste boarder-cross. Mon gros kiff. 9 virages, 1 minute de descente à toute blinde et le moyen de se prendre de belles gamelles. Ca ne pouvait que me plaire.

 

De l’Ours Blanc au Marlow en passant par le St Jack

On voulait se faire notre petit Névé de la semaine, manque de pot closed. Du coup on a testé l’Ours Blanc (ouais je sais on s’est pas foulé, c’est juste à côté). Nouvelle déco un peu trop lumineuse à mon goût mais la fondue cèpes est au top, il y a pas mal de place et le service est parfait. CQFD.

Sinon c’était aussi une belle semaine de matchs de foot. Un certain Chelsea PSG a rempli les 3 spots pour regarder un match : le bar la Pointe Noire, le Marlow et le St Jack. Ca fait un moment que je voulais tester le St Jack : ambiance anglaise, wifi. Mais bon loupé pour cette fois-ci, je me suis posé au Marlow, une valeur sûre.

Bien entendu je pourrais vous parler de ma belle aprèm à l’Aquacime, de la petite piste noire que j’ai découvert vers Flaine et deux trois autres trucs mais je vais pas abuser de votre temps quand même.

La bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *