La deuxième plus grande piste de ski de France est au Grand Massif

La piste des cascades

Si il y a bien un truc important dans une station de ski… ce sont les pistes de ski. Faut avouer : 265 km de pistes sur le Grand Massif. Ouais pas mal. Et dans les 265 km vous avez le choix : du vert, du bleu, du noir, du hors-pistes, du plat… et de l’insolite.

Et au rayon insolite, dans le Grand Massif, on a la piste des cascades. Sa particularité ? C’est la 2ème plus grande piste de ski en France. Ouais rien que ça.

14 km qui sont en fait une superbe balade dans un parc naturel. Aucune remontée mécanique, au coeur de la montagne et de la forêt dans le silence majestueux de la montagne.

Une parenthèse de nature incroyable avec le Mont Blanc pour décor.

Après 30 ans de ski aux Carroz, j’ai enfin fait la piste des cascades. Et j’ai pas été déçu. Retour sur ma descente mi mars quand j’ai poussé sur mes petits bâtons.

Départ du Mont Blanc

Le point le plus beau du Grand Massif est selon moi l’arrivée aux télécabines des Grandes Platières à Flaine. A 2500m, vous vous retrouvez face au Mont Blanc. Par beau temps le panorama est magique. Y a qu’à voir le nombre de selfies à la seconde dans ce coin là.

Piste des Cascades à Flaine

Et c’est en partant du haut des Grandes Platières que vous pourrez accéder à la piste des Cascades.

Après une sorte de boulevard d’où partent plusieurs pistes, vous tomberez sur le début officiel des Cascades. Alors que toutes les pistes vont vers votre gauche, une seule piste s’aventure sur l’autre versant de la montagne, la droite, cette fameuse piste des Cascades.

Piste des Cascades à Flaine

A partir de ce moment là plus de retour en arrière possible. Comme la piste est vierge de remontée mécanique, si vous vous engagez, c’est parti pour 14 km de descente, tout en bas de la montagne, dans la vallée.

La rando façon ski alpin

Pendant le premier quart de la piste vous skiez avec le Mont Blanc pour décor. C’est vraiment majestueux, et le planté de bâton n’est pas le même quand on a un tel paysage sous les yeux.

Piste des Cascades à Flaine

On s’enfonce petit à petit dans la montagne. La piste se rétrécit parfois et si il y a un peu de monde, et du monde pas forcément à l’aise avec les skis, l’embouteillage se fait parfois ressentir.

Mais c’est vrai que la montagne sans télésiège, ni tire-fesse, c’est autre chose.

Piste des Cascades à Flaine

L’idéal est de prévoir de déjeuner sur la piste. Partir vers 11h du sommet, vous permet de vous offrir une belle pause sandwich au milieu de la piste. Les Cascades vous offrent 1001 coins pour vous faire un petit pique-nique blanc au coeur de la nature.

Car c’est comme ça qu’il faut prendre cette piste : prendre son temps. Profiter du paysage, faire des pauses, des photos. Pas de courses, ni de saut ici, non on se balade en ski au coeur de la montagne.

Attention, ne comptez pas sur une buvette. Vous êtes dans une réserve naturelle, et heureusement.

J’y étais mi-mars et le printemps pointait le bout de son nez. Et quand on arrive à la fin de cette piste, comme je vous le disais on est dans une vallée. 700 m d’altitude. Autant de dire que la neige est compliquée, une vraie soupe.

C’est un paysage typiquement savoyard qui vous attend en bas : chalet de famille, exploitations de bois, prairies… il n’y a donc même pas de téléphérique pour vous ramener en haut pour retourner à votre station, puisque c’est une navette bus qui vous emmène aux télécabines les plus proches (comptez 15 min).

C’est une piste insolite et très familiale à ne pas louper si vous allez au Grand Massif.

Suivez-nous sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *